Marquage au sol

Il y a 105 produits.

Le marque au sol aussi appelé signalisation horizontale regroupe toutes les informations visuelles tracées sur la chaussée. Les éléments peints ou imprimés donnent des informations importantes aux utilisateurs de la route. Le marque au sol est un élément indispensable lorsqu'il est question de signalisation routière. Un marquage au sol ...

Le marque au sol aussi appelé signalisation horizontale regroupe toutes les informations visuelles ...

Le marque au sol aussi appelé signalisation horizontale regroupe toutes les informations visuelles tracées sur la chaussée. Les éléments peints ou imprimés donnent des informations importantes aux utilisateurs de la route. Le marque au sol est un élément indispensable lorsqu'il est question de signalisation routière. Un marquage au sol peut être temporaire ou permanent.
Le marquage au sol est utilisé pour délimiter et sécuriser la circulation. Les usagers sont obligés de respecter les consignes qu'annonce le marquage au sol. La signalisation horizontale régit la conduite des automobilistes et des piétons.
Les différentes fonctions de la signalisation horizontale sont les suivantes : Délimiter la chaussée, annoncer un danger, une interdiction ou une citation temporaire. Signifier aux usagers que l'arrêt est interdit ou que la place est réservé. Limiter le stationnement et résever un emplacement pour les PMR ou tracer des bandes cyclables.
La signalisation horizontale est composée de plusieurs éléments : Lignes médianes ou lignes de rives, lignes directionnelles, passages piéton, lignes "STOP" ou "Cédez le passage", voies de bus, lignes des feux de signalisation, marquage au sol temporaire etc. Le marquage au sol n'est pas obligatoire dans certains cas : sur les autoroutes, devant un panneau Stop, un cédez le passage ou un feu de signalisation.
Le marquage au sol peut être : blanc (couleur 9016 du RAL), rouge (couleur 3020 du RAL), vert (couleur 6024 du RAL), bleu (couleur 5010 du RAL) ou jaune (couleur 1023 du RAL). 
La mise en place de la signalisation horizontale est encadrée par le code de la route. Pour que la marquage au sol soit réglementaire, il doit être certifié NF par l'AFNOR. Le marquage au sol doit impérativement être :
Durable, le marquage au sol doit pouvoir supporter 50 000 passages de roues minimum.
Visible jour et nuit, le coefficient de luminance du marquage au sol doit être de ≥ 80 mcd/m2/lx minimum.
Adhérant, le coefficient d’anti-glissance ou SRT doit faire minimum 0.45 p. 
Visible par temps de pluie avec un niveau de rétroréflexion minimum de 35 mcd Rw et Rr.
La peinture routière utilisée doit elle aussi être conforme aux normes européennes et française.  

Cacher le texte
Lire la suite
Produits 1 - 60 sur 105

Informations

  • remboursement-vertical.png
Créer un devis à partir de ce panier Demander un devis

Filtrer par :

Disponibilité
Ils nous ont fait confiance
État
Epaisseur
Capacité
Type de tige

Afin de vous garantir une expérience de navigation fluide et personnalisée sur notre site, nous utilisons des cookies. J'ai compris