Les appareils de protection respiratoires (ou APR) font partie des EPI :


Equipements de Protection Individuelle.

Les appareils de protection respiratoire, masques anti poussière, aérosols liquide, anti gaz, anti vapeurs sont utilisés contre les risques d’inhalation de produits polluants néfastes à la santé des personnes exposées à ces risques selon des Valeurs Limites d’Exposition Professionnelles définies en fonction de la qualité de l’air des lieux de travail :

La VME ou Valeur Moyenne d’Exposition : concentration de produits polluants dans l’air en dessous de laquelle un sujet peut être exposé durant 8 heures sans nuire à sa santé.

La VLE ou Valeur Limite d’Exposition : concentration de produits polluants dans l’air en dessous de laquelle un sujet peut être exposé durant 15 minutes sans nuire à sa santé.

Les APR sont soumis et classifiés par des Normes Européennes en fonction de leur utilisation ou besoin et efficacité conformément à la Directive Européenne 89/686/CEE.

On distingue plusieurs sortes d’APR : les masques jetables avec ou sans valves d’expiration, les demi masques, les masques complets pour contrer les différents risques : poussières, gaz, fumées, brouillards, vapeurs, pallier à un faible taux d’oxygène.

Les APR sont classés en 2 catégories : les filtrants et les isolants.
Les appareils de protection respiratoires filtrants filtreront l’air ambiant respiré à travers le masque.
Les appareils de protection respiratoires isolants isoleront totalement le sujet de l’air ambiant : l’air inspiré proviendra soit de bouteilles, soit d’un réseau d’air comprimé.

Les masques filtrants sont répertoriés selon le degré d’efficacité du filtre et par couleur pour indiquer la nature des produits polluants desquels ils protègent :

Classification des filtres respiratoires :


Filtre de type P, couleur BLANC: contre les particules (aérosols, poussières, fumées, brouillards)
Filtre de type AX : couleur BRUN : : contre les gaz et vapeurs de composés organiques à point d’ébullition inférieure ou égale à 65°C.
Filtre de type A : couleur BRUN : contre les gaz et vapeurs de composés organiques à point d’ébullition supérieure ou égale à 65°C.
Filtre de type B : couleur GRIS : :contre les gaz et vapeurs inorganiques : chlore, hydrogène sulfuré, acide nitrique.
Filtre de type E, coloris JAUNE : : contre le dioxyde de soufre, acide chlorhydrique, anhydride sulfureux.
Filtre de type K, coloris VERT : ammoniaque et dérivés organiques aminés.

Classification des masques respiratoires :


FFP1* : poussières non toxiques
FFP2S* : poussières fines et toxiques, fumées
FFP2SL* : FFP2S+ brouillards toxiques
FFP3S* : poussières très toxiques, fumées.
FFP3SL* : FFP3S+ protection contre tous aérosols liquides


* : FF : masque jetable ; P : protection contre les particules ; S, SL : solide, solide et liquide, 1, 2, 3 : placés après les lettres P, A, AX, B, E, K, les chiffres représentent le degré de protection des filtres : 1 : faible, 2 : moyenne, 3 : grande.