Circuler au volant d’un véhicule motorisé n’est jamais simple, et les usagers de la route doivent faire bien attention à chaque élément de signalisation implanté sur leur trajet afin de respecter l’ensemble des règles de conduite en vigueur. Mais que doit faire un conducteur confronté à un panneau de signalisation dont il ne connaît pas parfaitement la signification ? Il doit tout simplement garder ce panneau dans un coin de sa tête et devra rechercher sa signification exacte afin d’être prêt s’il est amené à recroiser ce panneau.

Pourquoi est-il important de bien connaître ses panneaux de signalisation ?

Parce qu’il existe plus de 600 panneaux de signalisation différents en usage en France, il est nécessaire que chaque usager de la route connaisse parfaitement la signification de chacun de ces éléments de signalisation avant de monter dans un véhicule motorisé. En effet, ce sont ces panneaux de signalisation qui, disséminés le long des différentes voies de circulation françaises, vont indiquer aux conducteurs une grande partie des règles de circulation associées directement à la portion de route sur laquelle ils se trouvent.

Mais si la grande majorité des panneaux, ceux qui sont le plus souvent installés le long des voies, sont généralement très bien connus des usagers de la route, il est aussi certain que ce n’est pas le cas de l’ensemble des panneaux existants. Ainsi, si certains conducteurs ne sont pas capables de reconnaître un certain nombre de ces panneaux au premier coup d’oeil, ils ne pourront pas les associer à certaines règles de circulation ce qui pourra entraîner une augmentation des comportements à risques et entraîner des accidents de la route qui auraient pu facilement être évités.

Comment bien revoir ses panneaux de signalisation ?

Tous les panneaux de signalisation sont conçus de manière à être très facilement et rapidement interprétés par les usagers de la route. Ceux-ci doivent être capables d’associer ces panneaux à des règles de circulation afin de pouvoir adapter leur vitesse et leurs comportements aux spécificités de leur environnement de conduite.

Pour faciliter la lecture et la compréhension de ces éléments visuels, les panneaux possèdent différentes formes et se déclinent en différentes couleurs, afin que l’usager de la route puisse être capable d’identifier et d’appliquer rapidement les ordres dispensés par ces panneaux. Les usagers savent ainsi rapidement s’ils doivent prêter attention à un danger potentiel ou s’ils doivent réduire leur vitesse en fonction de la forme et de la couleur du panneau qu’ils rencontrent.

Malheureusement, tous les conducteurs ne connaissent pas toujours parfaitement l’apparence de tous les panneaux qu’ils peuvent être amenés à rencontrer, ou ne sont pas toujours capables de les associer clairement à des règles de conduite.

Tous les usagers de la route peuvent réviser la signification des différents panneaux afin d’être bien à jour directement sur Internet, et ceci même gratuitement comme c’est le cas sur cette page : https://www.ornikar.com/code/gratuit.

Comment savoir quels panneaux réviser ?

Il n’y a pas de meilleur conseiller que l’usager de la route lui-même afin de lui permettre de savoir s’il doit revoir la signification de certains panneaux de signalisation, et le cas échéant sur quels panneaux il doit s’attarder. Car même en ayant accumulé une certaine expérience après des années de conduite, certains conducteurs chevronnés pourront toujours se retrouver confrontés à des panneaux tellement rares le long des voies qu’ils pourraient tout simplement ne pas les connaître, comme des panneaux d’indication de vitesse conseillée (C4A), par exemple.

En ne s’attardant pas sur les panneaux qu’ils connaissent déjà par coeur, les conducteurs pourront concentrer leurs révisions sur des panneaux et panonceaux qui leur sont moins familiers, ce qui fera d’eux des conducteurs plus responsables et plus réactifs face à certains éléments de signalisation spécifiques.


Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter